français | Türkçe

connexion

Natali Boğosyan & Meriç Dönük

7 avril 2015, 19:30

| Concert , Musique classique , Ouvert à tous

Récital Théâtral de chant et de harpe en deux actes : Impressions côtières

Soprano, piano et comédienne : Natali Boğosyan
Harpe et comédienne : Meriç Dönük
Serviteur : Uğur Mutlu

Metteur en scène et coach d’acteur : İlknur Güneş
Directrice artistique : Emel Pilavcı
Coach vocal : Kevork Tavityan
Costumes : FLOR

Natali Boğosyan est la conceptrice du projet et l’auteur des textes.

Programme :

*** PAUSE ***

I. Xypnise pe
II. An pas pera kato
III. Pios allos
IV. O ! gli kia chara mou
V. Yaroumbi, yaroumbi !

* Les arrangements pour la harpe sont de Arda Ardaşes Agoşyan

Natali Boğosyan – Soprano et piano

Née en Allemagne, et connue pour sa personnalité aux multiples facettes, Natali Boğosyan commence sérieusement ses études de musique avec le compositeur et chef, Arda Ardaşes Agoşyan. Lorsqu’on a découvert qu’elle avait l’oreille absolue, dans les classes de maîtres où elle a participé, on l’a persuadée de continuer la musique en tant que professionnelle. Elle travaille le chant avec Kevork Tavityan, le piano avec Fulya Tezer et reçoit une formation d’actrice parmi les acteurs de studio Şahika Tekand. Elle est chef-adjoint de Chœur de Chambre CorISTAnbul et de HayCapella et donne des récitals de chant et de piano.
Elle termine sa maîtrise dans le domaine des Événements Culturels et obtient son doctorat en Langue et littérature anglaise.
Boğosyan, qui a le titre de Maître de conférence, est aussi chef du département Langues et littératures occidentales qu’elle a fondé au sein du MSGSÜ. Elle travaille dans le domaine des arrangements pour opéra moderne du Théâtre de la Renaissance anglaise.

Meriç Dönük - Harpe

Dès l’âge de seize ans, Meriç Dönük est considérée comme ayant un « niveau professionnel » par le célèbre violoncelliste russe Mikhail Khomitser.
En 2003-2004 elle donne ses premiers concerts solo et en musique de Chambre à Istanbul, à la salle de concert Cemal Reşit Rey, au Centre culturel Tarık Zafer Tunaya et à la salle Muvaffak Benderli.
Après un premier temps à Mersin, M. Dönük continue ses études de licence à Istanbul, avec la harpiste Şirin Pancaroğlu, présidente de l’ASD. En 2004, elle obtient le 2nd prix au « Concours international des jeunes talents », organisé à Skopje (Macédoine). La même année, elle obtient le « Prix d’encouragement culturel » délivré par la Fondation européenne de la culture.

En 2005, elle représente la Turquie, lors du IXe Congrès mondial de Harpe à Dublin (Irlande), où elle est choisie dans la catégorie du Concert des jeunes harpistes. En 2007, lors du « 2ème Concours international de harpe » organisé à Velenje (Slovénie), Meriç Dönük remporte le second prix dans deux catégories distinctes. En 2006, à l’enregistrement du CD "Compositeurs de Galatasaray" de l’Orchestre symphonique de Bilkent, elle joue comme seconde harpiste auprès de la harpiste Ceren Necipoğlu.

Meriç Dönük termine ses études de licence avec Şirin Pancaroğlu comme major de sa faculté. La même année, au Xe Congrès mondial de la Harpe, organisé à Amsterdam, elle est choisie pour la catégorie Musique moderne. Elle y réalise la première mondiale de « Çengir », une œuvre que le compositeur turc Mehmet Ali Uzunselvi lui a dédiée.

En juin 2011, en compagnie de son professeur Şirin Pancaroğlu, elle publie l’album “Elişi”, sous le label Kalan Müzik. Elle joue un rôle important dans l’organisation de cet album, où les « türkü », qui forment la musique traditionnelle anatolienne, sont joués à la harpe.
En plus de sa participation aux concours, elle donne des concerts en Allemagne, aux Pays-Bas, au Brésil, au Royaume-Uni, en Belgique, en Macédoine, au Singapour, en Malaisie et au Canada.

Ces dernières années, M. Dönük qui exécute un répertoire mêlant jazz et musique turque, consacre plus de temps à jouer les nouvelles œuvres composées dans ce domaine et à réaliser les adaptations pour la harpe. Actuellement, elle travaille surtout avec le quatuor de jazz qu’elle a fondé et prépare un diplôme d’études approfondies au département de la Théorie de la musique turque du Conservatoire national de la Musique turque de l’Université technique d’Istanbul.
Vice-présidente de l’ASD, Meriç Dönük est également la correspondante en Turquie de l’Organisation du Congrès mondiale de la harpe, depuis 2011.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail