français | Türkçe

connexion

Cérémonie de la Victoire des Dardanelles à NDS le 18 mars 2016

Cette cérémonie qui commémore en 2016 le 101ème anniversaire de la victoire des Dardanelles a débuté par le discours de Suzan Sevgi, directrice-adjointe turque de NDS qui a notamment évoqué la visite d’élèves du lycée l’an passé au musée militaire de Harbiye dans le cadre de cette commémoration.

Outre cette évocation, elle a également insisté sur la nécessité de vivre en mettant en avant le droit, la paix et l’être humain.

Après la sonnerie aux morts et l’interprétation de l’hymne national, c’était ensuite au tour d’İpek Avıcbaşı et Tan Dağtekin de 9E d’endosser le rôle de présentateurs pour cette célébration qui s’est poursuivie avec les explications de Deniz Burnaz de 9E tant sur ce jour particulier que sur son importance.

Après, Helin Elaydın et Hasan Baran Aladanlı de 9C ont donné des informations intéressantes sur la guerre de Çanakkale.

La chanson traditionnelle « Çemberinde Gül Oya » a ensuite été interprétée par İpek Ergül de 9D et Damla Ural de 9B accompagnées en musique par leurs camarades Yasmin Hataylı de Prép. B au violon, Can Say de Prép. G aux percussions et congo, Ege Türev Çelik de 12D à la batterie, Alp Kalleci de 12B à la guitare basse et Arek Zurnacı de 12E à la guitare.

Après cet intermède, Janset Yaşar de 9F a expliqué l’importance stratégique de la région de Çanakkale avant de laisser la parole à İdil Zorlu, Selin Naz İlhan etYasemin Bilgiç de 9A qui ont lu la poésie « Çanakkale Geçilmez ».

Yağız Yur de 9E a interprété au piano sa magnifique composition écrite tout particulièrement pour cette cérémonie.

Le programme s’est terminé avec la présentation par Doğa Hürgel, Melike Filizer, Selin Sadıklarde de 9B de quatre personnes ayant joué un rôle important durant cette guerre, en l’occurrence Madame Hatice, İbrahim Naci, Zeynep Midoç et le Dr Ragip.

Yann de Lansalut, proviseur de NDS, a ensuite pris la parole pour évoquer le fait que cette journée a revêtu une importance particulière en raison des récents attentats qui ont endeuillé le pays. Il a invité tous les jeunes lycéens à continuer à vivre et à faire vivre ce pays dans le respect de l’unité, de l’intégrité en respectant ainsi les souhaits de Mustafa Kemal Atatürk, père fondateur de la République turque. Il a terminé son allocution en insistant sur la nécessité de faire régner la paix dans les différentes régions de la Turquie, une paix pour un seul pays afin de préserver ce précieux trésor pour les générations futures.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail