français | Türkçe

connexion

Visite du Club Environnement / Vie durable de NDS au refuge de Yedikule

Les élèves du Club Environnement/Vie durable de NDS ont apporté le 1er mars au refuge pour animaux de Yedikule différentes fournitures, telles que pâtes, nourriture, couvertures et journaux, récupérées dans le cadre de la campagne qu’ils ont menés au sein du lycée.

En tant que Club Environnement/Vie durable de NDS, nous sommes partis à l’abri d’animaux de Yedikule avec les dons recueillis au sein de l’école. Le contact face à face que nous avons eu avec 3000 êtres vivants de cet abri nous a beaucoup impressionnés. Avant d’y aller, nous ne nous attendions pas à une telle ambiance. Ce qui nous a surpris le plus était le fait que la plupart des animaux étaient abandonnés dans la rue après être achetés dans un magasin d’animaux. Nous avons vu beaucoup d’animaux handicapés, malades ou infirmes. Cet abri qui fonctionne sur le principe du volontariat a vraiment besoin de soutien. Il est triste de constater que les nourritures et les pâtes amassées pendant plusieurs mois à NDS ne puissent subvenir à un seul repas des animaux. Dorénavant, nous déploierons tous nos efforts en tant que Club Environnement / Vie durable.
Helinnaz T. 11A

Cette visite faite à l’abri d’animaux nous a permis de mieux comprendre la situation des animaux vivant dans les rues. Tandis que nous vivons en pleine chaleur dans nos maisons, ils sont abandonnés à leur sort et au froid. Chacun d’eux a fait l’expérience d’un incident et est à la recherche d’un foyer chaleureux. Nous devons faire de notre mieux pour les aider. Les animaux seront entretenus dans les meilleures conditions tant que cet abri reçoit un maximum d’aides.
Göksu T. 11D

Je suis élève de classe préparatoire et je suis de près les travaux du Club Environnement. Je suis allé pour la première fois à l’abri d’animaux avec le Club le 1er mars avec des aides et des dons. C’était une très belle expérience mais j’étais vraiment triste de constater que les dons recueillis ne puissent subvenir qu’à une petite partie des besoins. Il paraît que l’abri dépense par mois 10.000 livres turques. A la question « comment l’abri tient debout », je répondrai que cette survie devient uniquement possible grâce à la volonté et au désir du directeur de l’abri, Meral Olcay et de ses volontaires. Vous pouvez consulter le lien suivant du site si vous voulez faire un don ou aider un chien ou un chat  : http://www.yhdd.org.tr/bagis-yapin/
Roni K. Hz D

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail