Toros Can, pianiste

14 décembre 2021 19h30

Attention : uniquement SUR RESERVATIONS et sous réserve des conditions sanitaires et de la réglementation en vigueur à la date du concert.

Dans le cadre du processus de reprise graduelle de nos activités en salle, la capacité d’accueil est limitée pour permettre la distanciation sociale et profiter sereinement du concert.

Afin que le nombre de spectateurs accueillis n’excède à aucun moment l’effectif autorisé, les réservations se font uniquement en ligne. Les réservations par téléphone ne sont pas acceptées.

Le concert est toujours susceptible d’annulation ou de report en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et selon les instructions ou recommandations des autorités officielles turques. Restez connectés et continuez à nous suivre pour vous informer.

Toros Can était membre du Jury du Concours International de Piano - Istanbul Orchestra’Sion 2020.





Programme :

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Toccata BWV 914 Mi Minör
Prelude / Un poco allegro / Adagio / Fuga : Allegro

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Sonate Pathétique No.8 Op.31 en Do Mineur (1798)
* Grave – Allegro di molto e con brio
* Adagio cantabile
* Rondo : Allegro

Johannes Brahms (1833-1897) : 3 Intermezzi Op.117 (1892)
* Andante moderato
* Andante non troppe e con molto espressione
* Andante con moto

Béla Bartók (1881-1945) : six danses dans le rythme dit bulgare (1940)

Osvaldo Pugliese (1905-1995)
Recuerdo (1924) (Arrangement : Toros Can)
Evaristo Carriego (1969) (Arrangement : Toros Can)
Danseurs : Batuhan Boy & Nida İnceoğlu

Programme sans entracte

Toros Can, piano

Toros Can a étudié au Conservatoire d’État d’Ankara, au Royal College of Music de Londres, à l’Université de l’Arizona, à l’école des arts Meadows (Southern Methodist University) et à l’Université de Yale. Ses professeurs ont été notamment İlhan Baran, Güherdal Çakırsoy, Peter Katin, Edwin Roxburgh, Tedd Joselson, Peter Frankl, Joaquín Achúcarro et Nicholas Zumbro. Toros Can a participé aux Masterclasses de Alexander Jenner, Jan Wijn, György Sándor, Boris Berman et Claude Frank.

En 1998, Toros Can a remporté les prix de la Fondation Yvonne Lefebure, Chevillion Bonnaud-Fondation de France et Blanche Selva (1er prix) au Concours international de piano du XXe siècle d’Orléans en France. Il a remporté d’autres prix, tels que les prix de Green Valley, Quilter, John et Jean Redcliffe Maud, le prix de la Fédération des associations turco-américaines, les prix de Charles S.Miller, Joel Estes Tate, Constant & Kit Lambert, Else et Leonard Cross Charitable Trust, Phillis Wright, Marjorie & Arlond Ziff, John et Jean Redcliffe Maud et en 2002 le prix artistique de l’Université d’Anatolie.

Ses quatre enregistrements de Ligeti, Hindemith, Crumb et Purcell ont été deux fois Diapason d’Or, Diapason 5, Le Monde de la Musique-CHOC, Télérama-ffff, Répertoire-9, Répertoire-10, Observateur-3, Piano le Magazine-Coup de Coeur et Classica-5.

Toros Can a beaucoup joué en Turquie, en France, aux États-Unis, en Angleterre, aux Pays-Bas, en Italie, en Autriche, en Allemagne, à Singapour, en Roumanie, au Kosovo, en Bulgarie, en Suisse, en Croatie, en Pologne et en Géorgie. Il a été invité à se produire à la Salle Cortot, au Théâtre du Châtelet, au Concert-Hall Athénée George Enescu, au Théâtre Vrijhof, aux Invalides, à la Cité de la musique de Paris et à St-Marchin-in-The-Fields. Toros Can a participé à des festivals internationaux tels que le Festival de musique de Münster, le Festival Saint-Riquier, le Festival international de musique d’Istanbul, les sessions musicales de Hollande et le festival de piano de La Roque d’Anthéron.
Toros Can enseigne actuellement à l’Académie des Beaux-Arts Arsu et à l’Ecole Francophone de Musique d’Istanbul (EFMI).

(Concert enregistré à NDS le 07 11 2019)