français | Türkçe

connexion

Prix Littéraire NDS 2012, le discours du Directeur du lycée Notre Dame de Sion, M. Yann de Lansalut

Avec Madame Suzan Sevgi, Directrice adjointe, nous revient l’honneur de clôturer cette cérémonie de remise du Prix littéraire Notre Dame de Sion.
Vous nous permettrez de remercier en tout premier lieu et très sincèrement son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France, Laurent BILI, ainsi que Monsieur Hervé MAGRO, Consul Général de France.

Monsieur l’Ambassadeur, nous vous sommes très reconnaissant d’avoir accepté comme vos prédécesseurs, de placer cette soirée sous votre haut patronage et d’avoir offert pour l’occasion le cadre prestigieux du Palais de France. Cela témoigne de votre sympathie à l’égard des écrivains, du soutien constant que porte cette Ambassade et le Consulat Général et les différents Instituts aux arts et aux cultures.

De remercier la présidente des Anciens élèves de Notre Dame de Sion, Madame Lale Murtezaoglu qui année après année soutient avec l’ensemble de son conseil la mise en œuvre de cet événement.

De remercier la présidente du Jury, Madame Tomris Alpay ainsi que l’ensemble des jurés qui assument cette charge et ce travail de lecture, d’analyse, de critiques et de confrontations en séances à huis clos de manière à faire émerger une œuvre et un écrivain. Sans vous nous n’aurions sans doute pas fait la connaissance de Gursel KORAT et d’Aysegul ÇELIK, de Sylvie GERMAIN, de Yalçın TOSUN et de Gaye BORALIOĞLU, cette année de Mathias ENARD et de Jean Louis FOURNIER.

De remercier les membres du comité de pilotage, Comité qui s’occupe tout au long de l’année, du tri, du contrôle et de la classification des œuvres adressées par les différentes maisons d’éditions.

De remercier particulièrement le Docteur Mireille SADEGE qui assure le Secrétariat Général du prix littéraire et qui gère également l’ensemble de la communication externe.

De remercier TUYAP le promoteur des salons du livre en Turquie ainsi que les éditeurs qui ont adhéré à ce projet .
De saluer les éditions CAN KITABEVI et YKY
De féliciter une fois encore nos écrivains lauréats et redire devant les élèves délégués présents ce soir qu’ils ont, dans la continuité de leurs aînés cette tradition littéraire à porter.

Ce prix veut contribuer à l’échange culturel entre les pays francophones et la Turquie, il veut aussi susciter de nouveaux talents, mais avant cela c’est rappeler le bonheur de lire, délicieux loisir qui permet d’élargir ses connaissances, structurer sa réflexion, s’ouvrir à d’autres manières de penser.

Aussi, chers amis, nous vous remercions toutes et tous de votre présence parmi nous ce soir.

recherche


MOODLE TICE E-OKUL web-mail