français | Türkçe

connexion

Sunay Akın : ’’Spectacle de parole’’

7 janvier 2011, 20:30

| Théâtre , Pour nos élèves et leurs parents

 Pièce en turc en un acte pour un comédien ( durée : 90’)

Spectacle exclusivement destiné aux élèves et aux parents d’élèves du Lycée Notre Dame de Sion

Sunay Akın, "Söz Gösterisi" (’’Spectacle de parole’’)

A propos de la pièce :

Dans ce spectacle Sunay Akın rattrape ’’l’Histoire’’ qui joue à cache-cache avec nous. Il nous fait rire à la lumière de sa connaissance du monde et nous rendant triste ou pensifs, lorsque nécessaire.

A propos de Sunay Akın :

Sunay Akın est né en 1962, à Trabzon. C’est à 10 ans qu’il découvre "en vrai" la Tour de Léandre, qu’il connaissait que de l’imagerie des sous-verres à thé.
Sa famille s’installe à Istanbul qui offre de meilleures possibilités d’étude. Sunay Akın devient l’ami d’Istanbul, il l’écoute, et il nous fait part des secrets de cette ville enchantée.
Notre poète, qui commence à écrire en tant que capitaine retraité des bateaux en papier, publie son premier livre en 1989, sous le titre ’Makiler’. Après cette première œuvre, suivent : ‘Antik Acılar’ (Douleurs antiques), ‘Kaza Süsü’ (Semblant d’accident) ve ’62 Tavşanı’ (Le lièvre de 62).

En prose, il aborde des thèmes, que seul un poète peut écrire : "İstanbul’un Nazım Planı" (Le plan de maître d’Istanbul), "Kız Kulesi’ndeki Kızılderili" (L’indien de la Tour de Léandre), "Ay Çöreği" (Le croissant) et "Deniz Yıldızı" (L’étoile de mer), "Önce Çocuklar ve Kadınlar" (Les femmes et les enfants d’abord), "İstanbul’da Bir Zürafa" (Une girafe à Istanbul), "Onlar Hep Oradaydı" (Eux, ils étaient toujours là),"Kırdığımız Oyuncaklar" (Les jouets que nous cassâmes), "Kule Canbazı" (L’acrobate de la Tour), "Tuncay Terzihanesi" (La maison de couture de Tuncay), "Ay Hırsızı" (Le voleur de lune) et "Çorap Kaçığı" (Le bas filé).

Akın a également préparé plusieurs programmes pour la radio et la télévision.
A Türkmax’, chaque samedi, à 20h45, il a un programme intitulé « Sunay Akın’la Hayat Deyince » (Quand on dit La Vie avec Sunay Akın).

L’auteur a donné des cours à la Faculté des Beaux-Arts de Marmara et au Centre artistique Müjdat Gezen. Avec ses innombrables spectacles à acteur unique, en Turquie et à l’étranger, il installe des ponts avec le passé. Il poursuit son chemin, en scandant « Les vraies valeurs de ce peuple ne sont pas les garanties bancaires, mais les garanties sentimentales ».

Fondé pour la première fois par un poète et grand rêve de Sunay Akın, le Musée des Jouets d’Istanbul reçoit ses visiteurs, à Göztepe.

recherche


MOODLE E-OKUL web-mail