français | Türkçe

connexion

Spectacle Piano Littéraire

28 avril 2020, 19:30

| Lecture théâtrale , ​Francophonie , En français , Ouvert à tous

Le spectacle est en français.

Conçu et interprété par Marie-Christine Barrault, comédienne, et Franck Ciup au piano.

Dans le cadre de la Francophonie, le lycée Notre-Dame de Sion accueille l’actrice Marie-Christine Barrault et le pianiste et compositeur Franck Ciup pour un spectacle musical et littéraire conçu à partir d’extraits d’oeuvres de Léopold Sédar Senghor et plus généralement à travers la littérature francophone africaine.



"Le français, ce sont les grandes orgues, qui se prêtent à tous les timbres, à tous les effets, des douceurs les plus suaves aux fulgurances de l’orage."
"Ethiopiques" (1956) de Léopold Sédar Senghor

Marie-Christine Barrault, actice et comédienne

Marie-Christine Barrault a traversé un demi-siècle de cinéma français, apparaissant dans des films exigeants tels que "Ma Nuit chez Maud", d’Éric Rohmer, avec Françoise Fabian et Jean-Louis Trintignant. Lectrice infatiguable, elle trouve aujourd’hui sur scène des rôles à la mesure de son talent et dans ce spectacle littéraire, Marie-Christine Barrault fera entendre sa voix inimitable à travers la littérature africaine et des textes choisis de Léopold Sédar Senghor.









Franck Ciup, pianiste, compositeur

Né en 1962, Pianiste, compositeur, diplômé de l’école normale de musique de Paris, Franck Ciup est une personnalité au double « je » et « jeu » à la polyphonie d’activités multiples. En 1998 il crée une marque de prêt à porter femme, puis en 2006 crée dans sa maison de Bourges, un petit théâtre privé dans le style italien, dorures, Murano, rideau rouge de 120 places, le Théâtre Saint Bonnet, dont l’acoustique est miraculeuse. De prestigieux musiciens viennent jouer ou enregistrer au « paradis des pianistes » (Badura Skoda, Reach, Lugansky, Engerer, Paley, Mardirossian, Roussev, Demarquette, Girod, El Bacha, Duchable, Bax, Chung, Braide, Pfaff, Cohen, Ashkenazy, Pogorelich, Sokolov.)
Son enregistrement des variations Goldberg lui a valu la plus belle des récompenses de son écrivain favori, Christian BOBIN : « Cher Franck Ciup, votre attaque des variations Goldberg est simplement inoubliable : une lenteur de neige, un paradis de silence avec une brise de cristal … »
Marie Christine Barrault la marraine du Théâtre Saint Bonnet forme régulièrement avec lui un duo d’amitié et de complicité, dans des concerts littérature-musique.
Ses compositions pour piano sont jouées par de grands pianistes virtuoses comme Eric Artz, Tristan Pfaff, Etsuko Hirose, Nima Sarkechik et la jeune prodige Angelina Natal, entre autres.
L’écrivain, philosophe et directeur artistique Jean Yves Clément (avec qui ils se produisent dans un spectacle « Variations Glenn Gould » entre textes sur Glenn Gould et variations Goldberg ) écrit de lui un vibrant hommage :
« Les œuvres de Franck sont à son image, exubérantes, généreuses, pleines de vie et d’invention. Parsemées de clins-d’œil aux génies qu’il vénère, elles constituent aussi un exercice d’admiration à leur égard, que vient servir une virtuosité à la fois puissante et ludique. Car à l’instar de Liszt, Franck se veut avant tout un serviteur des arts et de la beauté, sachant comme le compositeur-pianiste hongrois, que « servir autrui est la tâche de ceux qui ne cherchent point leur compte en ce monde ».

La devise de Franck Ciup : "Le jeu est puéril, mais le fait de jouer est sérieux".

recherche


MOODLE TICE E-OKUL web-mail