français | Türkçe

connexion

Şirin Pancaroğlu, harpe

28 avril 2022, 19:30

| Concert , Musique classique , Sur réservation

Attention : uniquement SUR RESERVATIONS et sous réserve des conditions sanitaires et de la réglementation en vigueur à la date du concert.

Dans le cadre du processus de reprise graduelle de nos activités en salle, la capacité d’accueil est limitée pour permettre la distanciation sociale et profiter sereinement du concert. Afin que le nombre de spectateurs accueillis n’excède à aucun moment l’effectif autorisé, les réservations se font uniquement en ligne. Les réservations par téléphone ne sont pas acceptées.

Le concert est toujours susceptible d’annulation ou de report en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et selon les instructions ou recommandations des autorités officielles turques. Restez connectés et continuez à nous suivre pour vous informer.

Programme :

Ş. PANCAROĞLU, Rast Peşrev “Des cendres”
O. RESPIGHI (Arr. : Marcel Grandjany), Siciliana
C. SAINT-SAENS, Fantaisie
A.PIAZZOLLA
*Tardecita Pampeana
*Dernier Lamento
P. HOUDY, Sonate
I- Allegro Moderato
II- Lento
III- Vivo
Ş. PANCAROĞLU
*Bir Garip Oyun Havası
*Günaydın Sirto

Programme sans entracte

Şirin Pancaroğlu, harpiste

Décrite par le Washington Post comme un "grand talent à l’échelle internationale", la harpiste Şirin Pancaroğlu met la recherche d’une identité plurielle dans la musique au rang des enjeux les plus importants. La plus grande harpiste de Turquie, qui a grandi dans la tradition de la musique classique, est également saluéé pour ses œuvres dans la musique traditionnelle turque, l’improvisation, le tango et les genres d’avant-garde, et pour ses performances, y compris la mise en scène.
Se démarquant par ses interprétations fortes et sa personnalité d’artiste polyvalente, Şirin Pancaroğlu rencontre le public depuis 2010 avec des projets collaboratifs colorés tels que "Handcraft", "Cafe Tango", "Çengnağme", "Now Ensemble", "Resonating Universes" et "Yellow Flower ". L’artiste, revenue en Turquie en 2000 après un séjour de 20 ans à l’étranger, suit depuis les traces de ses « racines » ; elle réunit le local et l’universel dans une mentalité sophistiquée et les reflète dans ses œuvres musicales. Şirin Pancaroğlu, qui travaille à ressusciter la harpe ottomane-turque « çeng », un instrument perdu depuis 2007, a mis le son de cet instrument au premier plan avec l’accompagnement de l’orchestre dans l’album intitulé « Old World New World », qu’elle a enregistré avec l’orchestre philarmonique de Tekfen, elle enregistre dans l’univers de la musique électronique et avec divers instruments turcs dans l’album "Çengnağme", et elle a sorti l’albun "Café Tango" en 2014, qui vise à faire revivre la tradition du tango en Turquie. Elle a également collaboré sur un album intitulé "Eternal Love", dans lequel la musique soufie est traitée avec de nouvelles touches sonores, et dans l’album "Ab -ı Hayat", elle étudie une esthétique musicale ottomane aux effets apaisants. Şirin Pancaroğlu, qui a récemment commencé à travailler sur des compositions, a inclu ses compositions dans le projet "Sarı Çiçek" ("Fleur Jaune"), qu’elle a conçu dans le cadre des événements du 700e anniversaire de la commémoration de Yunus Emre. Le projet intitulé "Harpe Turque" de l’artiste a porté la richesse des modes et du style de la musique turque arrangés pour son propre instrument et est soutenu depuis 2015 par le Ministère de la Culture et du Tourisme afin que ce répertoire puisse être joué par les harpistes du monde entier.

En 2015, l’artiste a été invitée à un programme de résidence par l’épouse du président de l’Université de l’Indiana, Laurie Burns McRobbie. Lors de ce séjour, Şirin Pancaroğlu a donné des séminaires et des concerts expliquant l’histoire du çeng et la musique des "makam", dans le cadre des cours de musique occidentale de ce prestigieux établissement d’enseignement. Pancaroğlu, qui a partagé son expérience de carrière avec de jeunes musiciens ainsi que des séminaires et des concerts dans le cadre de ces événements de trois semaines, a visité l’Université de l’Indiana pour la première fois après avoir été diplômée de cette université il y a 20 ans.

Née à Ankara en 1968, Şirin Pancaroğlu a complété sa formation en Europe avec Catherine Eisenhoffer au Conservatoire de Genève, et sa formation aux États-Unis avec une maîtrise à la Faculté de musique Jacobs de l’Université d’Indiana sous la direction de la pédagogue de renommée mondiale Susann McDonald. Elle a également suivi les enseignements des harpistes Pierre Jamet, Notburga Puskas, Frédérique Cambreling et Sarah Bullen. Depuis 1988, elle a enregistré les CDs Longing Bond, Under the Comet, Barocarp, Telveten, Old World-New World, Istanbul’s Vocal Strings, Handmade, Resonating Universes, Çengnağme, Cafe Tango, Eternal Love et Ab-ı Hayat, albums sortis en Turquie et à l’étranger. Outre tous les festivals internationaux en Turquie, France, Angleterre, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Suède, Danemark, Serbie, Slovénie, Croatie, Macédoine, Kosovo, Azerbaïdjan, Liban, États-Unis, Australie, Mexique, Brésil, Hawaï, Japon, Chine, Corée, Şirin Pancaroğlu a également donné des concerts en tant que soliste à Singapour et en Malaisie ; elle a été aussi membre du jury de concours internationaux de harpe. Şirin Pancaroğlu a donné des masterclasses aux États-Unis, à Singapour, en Slovénie, au Kosovo, en Angleterre, en Serbie et en Iran.

L’artiste, qui a fondé la "Harp Art Association" en 2007 pour soutenir l’instrument et la connaissance de la harpe en Turquie, a été universitaire pendant un certain temps. D’autre part, elle a mis en place un projet pédagogique pionnier qui permet l’utilisation des harpes à cliquet en Turquie. Şirin Pancaroğlu va toujours à la rencontre des enfants et des adultes en tant qu’éducateur. Partageant ses expériences avec les lecteurs à travers ses écrits musicaux dans diverses publications et journaux professionnels, l’artiste est membre du conseil d’administration du World Harp Congress et a reçu le Middle East Technical University Appreciation Award, la médaille de la "meilleure virtuose" de l’Université du 19 Mai et le prix de l’Association des journalistes contemporains. Şirin Pancaroğlu, mariée au peintre Utku Dervent, vit à Urla, Izmir depuis 2017 et a un fils de 14 ans. La randonnée dans la nature, l’écriture, la cuisine, la photographie et les voyages ruraux en Turquie font partie de ses passions.

Sur la chaîne Youtube "Lycée Notre-Dame de Sion CULTURE" , vous pouvez visionner et écouter les concerts de la saison et des saisons précédentes.

recherche


MOODLE E-OKUL web-mail