français | Türkçe

connexion

L’exposition cartographie d’Istanbul

Jeudi 7 mars à 18h30 le vernissage de l’exposition « Deux siècles de cartographie d’Istanbul et de son environnement » a réunit de très nombreux invités à « la Galerie » du Lycée Notre Dame de Sion.

Dans son discours inaugural le directeur du lycée, M. Yann de Lansalut, a tenue de souligner l’objectif de cette exposition et son importance :

« Chers invités et chers amis,

Permettez moi tout d’abord de vous dire que c’est pour toute la communauté éducative du Lycée Notre Dame de Sion, Pour Madame Suzan SEVGI, mon adjointe et pour moi un vrai plaisir de vous accueillir ce soir à l’occasion de l’ouverture de cette exposition « Deux siècles de cartographie d’Istanbul et de son environnement » proposée en partenariat avec L’ IFEA et son Directeur, Monsieur Jean François Perouse dans le cadre du projet international « Villes à Venir » Projet qui associe les Villes de Hambourg, Marseille, Tanger et Istanbul. Je salue à cette occasion les initiateurs de ce projet, Madame Nicole Bary, Directrice, Les amis du roi des Aulnes, Monsieur Joachim Rothacker, Directeur du Centre Franco- Allemand de Provence, Monsieur Timour Muhidine, Directeur de la collection « Lettres turques » aux éditions Actes Sud à Arles et Paris

Depuis plus de 150 années, Notre Dame de Sion c’est façonné, c’est construit autour de ses appartenances, à la France et à l ‘Europe d’une part, à la Turquie et à la méditerranée d’autre part.
Ces appartenances, ces influences ne pouvaient aujourd’hui nous laisser en marge de ce remarquable projet proposé sur quatre années et qui permettra l’échange et la rencontre, la confrontation des idées et des expériences entre des villes aussi diverses qu’ Hambourg et Tanger, Marseille et Istanbul » Le colloque qui s’ouvre demain après midi en sera une belle illustration.
De la même manière cette exposition cartographique permet de rappeler par sa position exceptionnelle l’influence considérable d’ Istanbul et pour ce faire le travail admirable des cartographes, devenu essentiel aux administrateurs de la ville et de l’état, qui va de pair avec le commandement des hommes et la gouvernance du territoire. Une carte n’est pas uniquement la représentation graphique d’un espace géographique : c’est beaucoup plus et depuis toujours.
La collection des cartes présentée ici s’étale sur deux siècles et offre à nos yeux la progression de la connaissance géographique, topographique et urbaine de la ville. Cette collection veut faire partager aux visiteurs une expérience de cet univers méconnu et pourtant d’une telle richesse esthétique, scientifique et politique de la cartographie ancienne.
Par sa dimension éducative, le très beau catalogue permet en appui à l’exposition de mieux en apprécier les détails, la richesse, la beauté et la complexité.
Cette exposition marque une fois encore l’heureuse collaboration entre Notre Dame de Sion et l’ Institut Français des Études Anatoliennes.
Aussi vous me permettrez de remercier très sincèrement les Commissaires de cette expositions , Messieurs Pascal Le Bouteiller et Jean François Perouse pour l’ IFEA , Monsieur Martin Stern pour Notre Dame de Sion.
Remercier nos traductrices, Madame Gülüs Arsoy, Madame Hande Yumak et Madame Suzan Sevgi pour les relectures
Monsieur François Nataf pour la conception graphique du catalogue et des documents de présentation.
Madame Mireille Sadège, pour la communication et les relations publiques.
Enfin, l’ensemble des personnels de Notre Dame de Sion qui à des degrés divers auront rendu possible cette manifestation.

Bonne visite dans ce monde fabuleux de la cartographie. Bonne soirée à tous. »

L’exposition durera du 7 mars au 18 mai 2013 (sauf les dimanches) de 11.00 à 18.00 et jusqu’à 20.00 les soirs de spectacles et concerts.

Documents joints

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail