français | Türkçe

connexion

Jazz : Crossing My Bridge

4 mai 2010, 20:00

| Concert , Ouvert à tous

Crossing My Bridge

Murat Öztürk nous livrera de nouvelles compositions, entouré par Gautier Laurent à la contrebasse et Oliver
Strauch
à la batterie, rythmique sans faille et désormais complice de tous ses concerts, mais également
Jean Pascal Boffo, guitariste, additionnal recording and sound design. A découvrir de toute urgence.

Murat Öztürk

Né en 1973 en Lorraine d’un père turc et d’une mère italienne, Murat
Öztürk est un artiste immergé dans cette immense culture européenne
qui brasse depuis des siècles l’Orient et l’Occident. De cet éclectisme
culturel, il a su tirer la substantifique moëlle, piochant ça et là les influences
riches.

Il débute sa formation musicale en parfait autodidacte et sa rencontre
avec le jazz (les disques de Bill Evans ou d’Oscar Peterson) est une
vraie révélation. A 19 ans, Murat décide d’approfondir ses connaissances
et suit des cours de piano à la Bill Evans Piano Academy de Paris.
Les rencontres avec d’autres musiciens (Bernard Maury, Clare Fischer,
Michel Petrucciani) se multiplient et l’idée de créer son trio naît.
En 2002, il sort son premier album « Soyle »où l’on découvre ses propres
compositions. 2005, nouvelle production « Candies » sur son propre
Label Hemiola Music et là encore la qualité des thèmes proposés
est remarquable, mais le domaine de l’autoproduction en matière discographique
laisse peut de place à la notoriété et ses deux albums,
même avec d’excellentes critiques, passent assez inaperçues dans le
monde du Jazz.

2006 marquera la rencontre avec le Label LABORIE Jazz, nouvelle stimulation,
nouvel élan, il est désormais temps de laisser la place à cet
artiste d’exception, humble, généreux, apaisant…2009 sera l’année
d’une première collaboration avec l’album « Crossing my Bridge » dont
la sortie en novembre va assurément faire connaître au grand public
un humain sans frontière.

Une réelle sensibilité harmonique, un ensemble très équilibré où les
ruptures de rythmes ne sont jamais déconcertantes, des successions
de mélodies envoûtantes et de plages plus romantiques, la musique
de Murat Öztürk a acquis une dimension plus profonde, plus centrée
sur l’essentiel, sans perdre ce qui fait la spécificité du pianiste : une
tendance à l’économie, un goût du son ferme et des harmonies denses,
une approche du piano à la fois primale et sophistiquée.

recherche


MOODLE E-OKUL web-mail