FINALE du Concours International de Piano Istanbul Orchestra’Sion

18 novembre 20:00

La Finale avec orchestre et la remise des prix se dérouleront dans le grand salon de concert de CRR. Les noms des 3 finalistes ne seront connus qu’au terme de la troisième épreuve du concours, lors de l’annonce des résultats, jeudi 17 novembre 2022. La Finale du Concours International de Piano Istanbul Orchestra’Sion sera dirigée par Orçun Orçunsel.

Le Concours International de Piano - Istanbul Orchestra’Sion a pour objectif de promouvoir des musiciens de niveau international, sélectionnés aux quatre coins du monde. Cette mission est animée par l’envie de donner aux candidats un lieu d’échanges propice à leur épanouissement musical, de leur permettre d’aller à la rencontre des musiciens et du jury composé d’éminents concertistes internationaux. Le Concours International de Piano - Istanbul Orchestra’Sion veut compter comme une étape importante dans la carrière de ces jeunes concertistes et devenir au fil des années un événement musical majeur en Turquie, en région méditerranéenne et par delà le monde.

Pour en savoir plus sur les programmes imposés, cliquez sur ce lien.

Le Concours International de Piano - Istanbul Orchestra’Sion est membre de la Fondation Alink-Argerich depuis 2013 et de la Fédération Mondiale des Concours Internationaux de Musique depuis 2017.

Orçun Orçunsel, chef d’orchestre

Né à Istanbul, Orçun Orçunsel commence ses études de piano au Conservatoire d’Etat de l’Université d’Istanbul à l’âge de 4 ans. Il est ensuite diplômé en 2004 du département de piano du Conservatoire d’Etat de l’Université des Beaux-Arts de Mimar Sinan en travaillant sous la supervision de Zeynep Yamantürk. En plus de ses travaux avec le compositeur Ali Darmar et la musicienne d’Etat et pianiste Prof. Ayşegül Sarıca, il a principalement participé aux ateliers de l’éminent pianiste et pédagogue Stephen Kovacevich et de Thomas Yee et de Hanry Faures dont il a su attirer leur intérêt. Ayant été classé dans plusieurs concours internationaux, Orçun Orçunsel obtient une bourse ALV en 2007 pour participer à l’académie d’été de Salzbourg et travaille avec Karl Heinz Kammerling. Il se focalise alors en particulier sur le travail de la transcription et des arrangements.
Ses premiers travaux de composition, il les débute à l’âge de huit ans. Il poursuit dans cette voie et continue d’écrire des compositions et des arrangements pour les concerts qui se déroulent dans divers coins du monde et compose également des films de musique.
Il commence également des études de chef d’orchestre avec le musicien d’Etat Prof. Gürer Aykal dans le cadre du programme de maîtrise du Conservatoire d’Etat de l’Université des Beaux-Arts de Mimar Sinan et dirige l’Orchestre symphonique de Dokuz Eylül en 2007. Lors de la même année, il dirige une partie des oeuvres en tant que vice-chef d’orchestre dans le cadre de l’opéra “Leyla ile Mecnun” de Yalçın Tura, qui a levé les rideaux sur la scène de Muhsin Ertuğrul (Istanbul) avec l’Orchestre symphonique de CRR. Il travaille en 2008 et en 2009 en tant que vice-chef pour l’Orchestre Symphonique de la Jeunesse nationale, dirigé par Cem Mansur. Il dirige ensuite l’Orchestre symphonique d’Etat d’Antalya, l’Orchestre symphonique d’Etat d’Istanbul, l’Orchestre symphonique d’Etat de Çukurova, l’Orchestre de Chambre académique de Mersin et l’Orchestre symphonique de la radio de Budapest.
En 2017, Orçun Orçunsel a reçu le “Prix du Chef d’Orchestre de l’année” dans le cadre des prix de la musique classique Donizetti organisés par la revue Andante.
Dès 2008, il se produit régulièrement en concert avec l’orchestre Orchestra’Sion qu’il a fondé à Istanbul et dont il est le chef d’orchestre permanent et le directeur artistique général.
Avec Orchestra’Sion, il a partagé la scène avec d’éminents musiciens, tels le grand pianiste Paul Badura-Skoda, Andrei Gavrilov, Dimitri Ashkenazy, Aleksander Rudin, Ayşegül Sarıca, Cihat Aşkın, Toros Can, Borusan Quartet, Bülent Evcil et Özcan Ulucan. Ayant interprété avec cet orchestre pour la première fois en Turquie des ouvrages tels que la version pour l’orchestre de chambre des 4e et 5e symphonies de Mahler, Orçun Orçunsel continue d’une part à accueillir avec l’orchestre Orchestra’Sion les plus grands virtuoses, à diriger des orchestres en tant que chef invité, à créer des compositions, des arrangements et des musiques de films, et poursuit en parallèle sa carrière de pianiste concertiste.

Orchestra’Sion

A l’origine d’Orchestra’Sion : une rencontre entre un jeune pianiste et chef d’orchestre turc et un établissement francophone curieux d’ouvrir ses portes et sa pédagogie à la musique. Fondé avec le soutien du Lycée Notre-Dame de Sion et sous l’égide de son chef permanent, Orçun Orçunsel, l’orchestre de Notre-Dame de Sion a donné ses premiers concerts en 2008.
Encouragé par les succès des précédents concerts, l’enthousiasme et le talent de ses musiciens, l’appui de mécènes, l’orchestre de NDS devient officiellement Orchestra’Sion en 2010.
Orchestre de chambre ou orchestre symphonique selon les programmes, Orchestra’Sion se compose de jeunes musiciens professionnels turcs, du Premier Violon Nilay Sancar auxquels se joignent régulièrement d’éminents solistes tels que Andrei Gavrilov, Dimiri Ashkenazy, Ayşegül Sarıca, Ali Poyrazoğlu, Borusan Quartet, Toros Can, Bülent Evcil, Özcan Ulucan ou Cihat Aşkın... Son répertoire original, composé d’oeuvres classiques, mais aussi d’arrangements et de compositions d’Orçun Orcunsel, lui a permis de se faire une vraie place dans le paysage culturel de Turquie.

Seonghyeon Leem  

La pianiste sud-coréenne Seonghyeon Leem a fait ses débuts européens au Mozarthaus Konzertsaal de Vienne. Elle est lauréate du Concours international de musique Gian Battista Viotti et du Concours international de piano de Moscou. Elle est extrêmement enthousiaste à la fois en solo et en musique de chambre. Elle s’est produite en Allemagne, en Autriche, en Hongrie, en Belgique, en Espagne, en Pologne et en Corée du Sud. Elle étudie actuellement à Salzbourg et à Leipzig et est une jeune membre du corps professoral du Festival Musica Mundi.

Seika Ishida  

Elle a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise à l’Université de musique et des arts du spectacle de Vienne, et elle y poursuit ses études avec la professeure Anna Malikova en tant qu’étudiante de troisième cycle. Elle fera ses débuts avec le Singapore Symphony Orchestra cet automne.

Nikolay Biryukov

Nikolay Biryukov est né en 2008 à Moscou. Il joue du piano depuis l’âge de 5 ans. Il est maintenant étudiant à l’École centrale de musique de Moscou - Académie des arts du spectacle. Il étudie le piano avec Vassily Ermakov. Nikolay a été lauréat de plusieurs concours internationaux de musique, tels que le concours télévisé « Casse-Noisette » et le « Concours de piano à queue » à Moscou. Il a fait des tournées à travers la Russie en jouant avec des orchestres symphoniques des concertos pour piano de Haydn, Beethoven, Grieg, Schumann et Prokofiev.

Stanislav Korchagin

Stanislav Korchagin est né en 1993. Il a commencé l’activité de concert à l’âge de 13 ans et depuis 2011 étudie sous la direction de Tatiana Zelikma. Stanislav est lauréat de nombreux concours de piano tels que : Concours international de piano Prokofiev, VII Concours International de Piano en mémoire de Vera Lotar Chevtchenko etc. En 2016, Stanislav a participé au festival « Faces of Modern Pianism » (Saint-Pétersbourg) avec l’Orchestre du Théâtre Mariinsky. En 2020, il a joué dans la série de concerts Kawai en Allemagne (Düsseldorf, Kremfeld, Landenberg).

Sur la chaîne Youtube « Lycée Notre-Dame de Sion CULTURE » , vous pouvez visionner et écouter les concerts de la saison et des saisons précédentes.