français | Türkçe

connexion

Trio Pax

18 décembre 2014, 19:30

| Concert , Musique classique , Ouvert à tous

Concert organisé en partenariat avec l’association Arp Sanat derneği et donné en mémoire de la harpiste Ceren Necipoğlu.

Trio Pax

Zeynep Keleşoğlu - Flûte
Günsu Özkarar - Violon alto
Meriç Dönük - Harpe

Trio Pax a été fondé par trois jeunes musiciens convaincues que le pouvoir unificateur de la musique est un émissaire de paix universel.
Dans l’histoire de la musique, la combinaison des couleurs vives de la flûte, du timbre profond du violon alto et la texture mystique de la harpe, a été l’inspiration pour de nombreux compositeurs au cours des siècles.
Pax Trio continue à travailler dans le désir de faire se rencontrer ce riche répertoire et les auditeurs.

Arp Sanatı Derneği

L’ASD a été créée sous l’égide de Şirin Pancaroğlu en 2007, en tant que mouvement culturel indépendant. Avec, pour objectif, de faire connaître la Harpe en Turquie et d’ancrer la place de celle-ci dans le monde de la musique. l’ASD se donne pour mission de réaliser des projets de musique originale mettant en valeur la capacité de la harpe à réunir les cultures et à magnifier l’héritage culturel de la Turquie.
Comme dans les années précédentes, cette année encore, en coopération avec le Lycée français Notre Dame de Sion, l’ASD commémore la magnifique harpiste Ceren Necipoğlu, qui a beaucoup contribué au développement de l’art et de l’enseignement de la harpe en Turquie et qui est membre fondateur de l’ASD.

Concert donné en mémoire de la harpiste Ceren Necipoğlu

Discours d’ouverture : Melis Yüksel, membre du comité de direction de l’association Arp Sanatı

1ère partie

Cansu Çine, harpe
Boursière 2014 de l’académie Arp Sanatı Derneği Ceren Necipoğlu - Harpmasters

  • G.F. Handel  :
    Konçerto Allegro Moderato
    Larghetto
    Allegro Moderato
  • F. Godefroid  : Konser Etüdü
  • H. Uçarsu  : Mavi Ay Gri Sarı Gece Duvar
  • A. M. Tafreshipour : İsfahan’da Bir Gün (Pour la première fois en Turquie)
  • B. Uymaz : Buselik Konser Parçası
    à la mémoire de Ceren Necipoğlu, première mondiale
  • M. Grandjany  : Rapsodi

*** Pause***

2ème partie

Meriç Dönük, harpe
Natali Boğosyan, chant
Günsu Özkarar, flûte
Zeynep Keleşoğlu, violon alto

  • Ş. Pancaroğlu : Nikriz Saz Semaî
    à la mémoire de Ceren Necipoğlu
  • B.Uymaz : Nikriz Longa ( première mondiale)
  • A. M. Tafreshipour  : Yeniden Doğuş
    à la mémoire de Ceren Necipoğlu, première mondiale
  • T. Dubois : Terzettino
  • A. Bax : Elegiac Trio
  • J. Ibert  : Deux Interludes

Cansu Çine – Harpe

Née à Izmir, Cansu Cine remporte le concours d’entrée au Conservatoire national de l’Université d’Izmir et commence ses premiers travaux de harpe avec Sibel Efendiev, lors de l’année scolaire 2003-2004. En 2007, elle joue lors de la Rencontre de harpe Istanbul-Izmir-Mersin.
En 2010, elle donne son premier récital au Goethe-Institut, à Izmir. Elle gagne la sélection de l’orchestre d’enfant Doğuş et peut ainsi participer à de nombreux camps dans le pays, avant d’être diplômé de cet orchestre avec succès en 2012. En 2014, elle gagne au concours de bourse « Ceren Necipoğlu HarpMasters Academy » organisé par l’Association de l’art de la Harpe (Arp Sanatı Derneği) et participe au HarpMasters Academy, en Suisse.
Cansu ÇİNE est membre de l’Association de l’art de la Harpe et poursuit toujours ses études au Conservatoire national de l’Université d’Izmir, en tant qu’élève de Sibel EFENDİEV.

Meriç Dönük - Harpe

Dès l’âge de seize ans, Meriç Dönük est considérée comme ayant un « niveau professionnel » par le célèbre violoncelliste russe Mikhail Khomitser.
En 2003-2004 elle donne ses premiers concerts solo et en musique de Chambre à Istanbul, à la salle de concert Cemal Reşit Rey, au Centre culturel Tarık Zafer Tunaya et à la salle Muvaffak Benderli.
Après un premier temps à Mersin, M. Dönük continue ses études de licence à Istanbul, avec la harpiste Şirin Pancaroğlu, présidente de l’ASD. En 2004, elle obtient le 2nd prix au « Concours international des jeunes talents », organisé à Skopje (Macédoine). La même année, elle obtient le « Prix d’encouragement culturel » délivré par la Fondation européenne de la culture.

En 2005, elle représente la Turquie, lors du IXe Congrès mondial de Harpe à Dublin (Irlande), où elle est choisie dans la catégorie du Concert des jeunes harpistes. En 2007, lors du « 2ème Concours international de harpe » organisé à Velenje (Slovénie), Meriç Dönük remporte le second prix dans deux catégories distinctes. En 2006, à l’enregistrement du CD "Compositeurs de Galatasaray" de l’Orchestre symphonique de Bilkent, elle joue comme seconde harpiste auprès de la harpiste Ceren Necipoğlu.

Meriç Dönük termine ses études de licence avec Şirin Pancaroğlu comme major de sa faculté. La même année, au Xe Congrès mondial de la Harpe, organisé à Amsterdam, elle est choisie pour la catégorie Musique moderne. Elle y réalise la première mondiale de « Çengir », une œuvre que le compositeur turc Mehmet Ali Uzunselvi lui a dédiée.

En juin 2011, en compagnie de son professeur Şirin Pancaroğlu, elle publie l’album “Elişi”, sous le label Kalan Müzik. Elle joue un rôle important dans l’organisation de cet album, où les « türkü », qui forment la musique traditionnelle anatolienne, sont joués à la harpe.
En plus de sa participation aux concours, elle donne des concerts en Allemagne, aux Pays-Bas, au Brésil, au Royaume-Uni, en Belgique, en Macédoine, au Singapour, en Malaisie et au Canada.

Ces dernières années, M. Dönük qui exécute un répertoire mêlant jazz et musique turque, consacre plus de temps à jouer les nouvelles œuvres composées dans ce domaine et à réaliser les adaptations pour la harpe. Actuellement, elle travaille surtout avec le quatuor de jazz qu’elle a fondé et prépare un diplôme d’études approfondies au département de la Théorie de la musique turque du Conservatoire national de la Musique turque de l’Université technique d’Istanbul.
Vice-présidente de l’ASD, Meriç Dönük est également la correspondante en Turquie de l’Organisation du Congrès mondiale de la harpe, depuis 2011.

Günsu Özkarar, viyola

Günsu Özkarar est diplômée en violon alto de la faculté de Musique et d’arts de la scène de Bilkent. Elle a achevé son master à Hochschule der Künste de Bern, en Suisse, auprès du professeur Ulrich Eichenauer. Elle poursuit actuellement son doctorat auprès de Beste Tıknaz au Conservatoire National d’Istanbul. Elle est également membre du Trio Tını et du Trio Pax.

Zeynep Keleşoğlu, flûte

Diplômée en 2007 du Conservatoire National d’Istanbul, Zeynep Keleşoğlu est membre du Quatuor pour flûte Marsyas ainsi que de l’Orient Ensemble et de Trio Pax. Elle a été soliste piccolo au sein de l’Orchestre Philharmonique de Borusan et ainsi que soliste flûtiste dans Orchestra’Sion.

Natali Boğosyan – Chant

Née en Allemagne, et connue pour sa personnalité aux multiples facettes, Natali Boğosyan commence sérieusement ses études de musique avec Arda Ardaşes Agoşyan. Elle travaille le chant avec Kevork Tavityan, le piano avec Fulya Tezer, devient chef-adjoint de chœur et donne des concerts de chant et de piano.
Elle termine sa maîtrise dans le domaine des Événements Culturels et obtient son doctorat en Langue et littérature anglaise.
Boğosyan, qui a le titre de Maître de conférence est aussi chef du département Langues et littératures occidentales qu’elle a fondé au sein du MSGSÜ. Elle travaille dans les domaines de la littérature et de la musique.

— -

Si vous souhaitez une invitation, veuillez cliquer ici.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail