français | Türkçe

connexion

Rencontre avec Sunay Akın à NDS

Le 11 janvier 2018, NDS a accueilli Sunay Akın pour une rencontre avec les élèves de Préparatoires, de L1, L2 et L3 dans la salle de spectacles.

Su L. de 10G, organisatrice et présentatrice de l’événement, nous livre également le compte-rendu de ce moment :

“Ecrivain, poète, journaliste, critique, collectionneur… Comment définissez-vous Sunay Akın ? Il s’est présenté devant nous comme un homme de lettres très polyvalent lors de l’entretien organisé dans notre lycée. Si l’on s’exprime en ses propres termes, son bagage intellectuel est si vaste qu’il est difficile de retrouver et d’en sortir en ordre les informations nécessaires. Cependant, lors de sa présentation, il nous a si bien communiqué une série d’informations concernant l’art, l’histoire, la littérature, jusque-là inconnues pour nous, dans un style humoristique et ironique, qu’il était impossible de ne pas nous émerveiller de son approche.

Son exposé a commencé par une vidéo présentant le Musée des Jouets d’Istanbul. Ces jouets, qui portent les traces de la Première Guerre Mondiale, se sont associés dans cette vidéo à leurs histoires et à ses propres interprétations. L’audience était toute éblouie par son exposé lorsque Sunay Akın est monté sur la scène afin de nous raconter les histoires qu’il avait déjà sélectionnées pour nous et accompagnées de supports visuels. Je ne sais pas dans quelle mesure il serait juste de les qualifier d’histoires car presque toutes reflétaient une réalité frappante de l’Histoire et la perspective de notre invité sur ces faits tragi-comiques vécus.

Sunay Akın, qui avait réussi à attirer l’attention de toute l’audience à travers la vidéo, nous a relaté plusieurs sujets avec une fluidité remarquable et en les associant les uns aux autres, de l’histoire d’un fraudeur présenté devant le 2ème empereur allemand à l’astronaute qui avait atterri le premier sur la lune, de l’Arche de Noé dont on ne retrouve plus les traces et la montagne sur laquelle elle fut aux recherches menées par Atatürk. Les éclats de rire ne manquaient pas dans la salle face au style humoristique du poète. Akın, qui se servait presque de la scène comme son domaine d’existence libre, et qui nous relatait ses histoires sans point s’asseoir, parvenait à nous attirer envers lui à travers les subtilités de son language corporel. A la fin de son intervention, certains riaient tandis que d’autres regardaient son entourage avec étonnement sans pouvoir se dissocier de l’impact des informations communiquées. La plupart d’entre nous n’avait pu quitter cet état d’enthousiasme, créé par ce carnaval de savoir, qu’après la salve d’applaudissements ardents. Chacun de nous était complètement d’accord sur le même point : Akın nous avait charmés par la fluidité de son style. Nous n’avons pas vu le temps passer lors de sa présentation, qui a pourtant duré plus d’une heure.

Nous remercions ce personnage exceptionnel pour nous avoir permis de vivre de tels moments agréables et nous sommes impatients de l’accueillir à nouveau parmi nous...”

A l’issue de la prestation de Sunay Akın, Hanife Taşdelen, présidente du zümre de langue et littérature turque du lycée, lui a remis le certificat des plants de jeunes arbres offerts par NDS à la Fondation TEMA au nom du musée du jouet fondé par l’intervenant en avril 2005.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail