français | Türkçe

connexion

Orchestra’Sion

6 décembre 2014, 19:30

| Concert , Musique classique , Ouvert à tous

Chef : Orçun Orçunsel

Solistes :

Bülent Evcil (Flûte)

Çağatay Akyol (Harpe)

Konzertmeister : Rüstem Mustafa

PROGRAMME :

PAUSE

* Allegro

* Andantino

* Rondeau : Allegro

* Allegro

* Andante

* Presto

Bülent Evcil, flûte

Bülent Evcil commence sa formation de flûte sous la tutelle du professeur Mükerrem Berk au Conservatoire National Mimar Sinan, d’où il sort diplômé en 1988. Il poursuit ses études au Conservatoire Royal de Bruxelles sous la tutelle de Marc Grauwels avec une bourse de la Fondation Philharmonique Istanbul. Il en est diplômé en 1992. La même année, il remporte le second prix au 4ème Concours du meilleur interprète du séminaire de flûte de Sir James Galway, organisé à Dublin, ce qui lui permet de devenir l’élève du virtuose flutiste irlandais, Sir James Galway. Ce dernier l’acclame comme ’’l’un des meilleurs flûtistes de sa génération’’ et lui permet de participer à de nombreux concerts.
Entre 1994-1996, Bülent Evcil poursuit ses études à l’Académie de Musique de Heidelberg-Mannheim sous la tutelle de Jean-Michel Tanguy. De 1996 à 1998, il travaille comme flûtiste en solo à l’Impérial Concerts Soloist Kapelle à Vienne. En 1998, il commence sa carrière en tant que flûtiste à l’Opéra et Ballet national d’Istanbul. De 1999 à ce jour, il assume également la fonction de chef du groupe de flûte de l’orchestre philharmonique Borusan Istanbul. En 2004, il réalise, en compagnie des orchestres nationaux symphoniques d’Istanbul, d’Izmir et d’ Adana, la première en Turquie du concerto de flûte ’’Concerto Pastoral’’ de Rodrigo, qui est considéré par les autorités musicales comme le concerto de flûte le plus difficile au monde. Depuis 2004, il joue comme premier flûtiste dans l’Orchestre symphonique national d’Istanbul. Parallelement, il enseigne la flûte au programme d’études approfondies du département des Hautes études musicales de l’Université technique d’Istanbul.
L’artiste travaille avec des orchestres internationaux comme flûtiste en solo pour des concerts et des enregistrement de CD. En 2006, il est soliste dans l’orchestre philharmonique Arturo Toscanini, dirigé par le célèbre chef Lorin Maazel et réalise une tournée européenne. Il réalise 3 concerts et 3 enregistrements CD avec l’Orchestre symphonique national de Sao Paulo (Brésil), effectue une tournée en Extrême-Orient couvrant sept pays, avec l’Orchestre symphonique international italien. L’artiste a été invité à donner un concert en tant que soliste à presque tous les festivals de flûte internationaux, parmi lesquels, les festivals américains, britanniques, allemands, italiens, chinois et serbes.

Evcil a reçu la Médaille d’encouragement artistique royale de Belgique. Il a un album intitulé ’’Le Temps du Tango’’, où il interprète les tangos du compositeur Astor Piazzola ainsi que les œuvres des compositeurs George McCarthy et Cecil Rivera.

En 2012, le second CD de l’artiste, intitulé ’’Les Miniatures du Moyen-orient’’ est publié par A.K. Müzik. Il est récompensé par la revue musicale Andante comme l’artiste d’instruments à vent le plus compétent de l’année 2010.

Çağatay Akyol, harpe

Çağatay Akyol, harpe principale du Presidential Symphony Orchestra de sa Turquie natale, a commencé ses études de harpe auprès de Kaysu Dogansoy au Ankara State Conservatory.
Il poursuivit avec Mariana Schmidt Kriceberg et Regina Herving à la Berlin Music Academy, soutenu par une bourse d’études octroyée par le DAAD.
A cette époque, il était le premier musicien turc à jouer avec divers orchestres de jeunes à la renommée internationale tels que les Jeunesses Musicales Weltorchester, et le Gustav Mahler Jugendorchester.

De même, la carrière professionnelle de Çağatay l’a conduit à jouer avec les plus grands orchestres du monde, sous la direction de célèbres chefs d’orchestre, dans des salles et des festivals que l’on ne présente plus : BBC Proms, Schleswig Holstein, Ferrara Musica, Wien Modern, Budapest Spring Festival, Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon, Salzburger Festspiele et le Amsterdam Mahler Festival, pour n’en nommer que quelques uns. Il a travaillé avec des chefs d’orchestre tels que Claudio Abbado, Bernard Haitink, Riccardo Chailly, Peter Eotvos, Michael Gielen, Yakov Kreisberg, James Judd, Giuseppe Sinopoli ou Tugan Sokhiev. Il a été fréquemment invité à se produire avec le Mahler Chamber Orchestra, et a été soliste avec le Presidential Symphony Orchestra, l’ İzmir State Symphony Orchestra, le Cukurova State Symphony Orchestra, le Bursa State Symphony Orchestra, l’Eskisehir Symphony Orchestra, le National Reassurance Chamber Orchestra, le Borusan Philharmonic Chamber Orchestra, le Belarus Chamber Orchestra, l’Istanbul Chamber Orchestra, l’Academic Capital Chamber Orchestra, le Mersin University Chamber Orchestra, etc.

De nouvelles compositions lui sont dédiées comme le Concerto pour Harpe de Nejat Basegmezler, ou « Instant Dream » pour harpe solo de Mahir Cetiz. Cagatay a également enregistré deux CDs : « Lyric » (flûte et harpe, Novembre 2004), et un album de harpe et violon avec Cihat Askin (juillet 2009). Ces disques sont disponibles chez Kalan Müzik.

Orchestra’Sion

A l’origine d’Orchestra’Sion : une rencontre entre un jeune pianiste et chef d’orchestre turc et un établissement francophone curieux d’ouvrir ses portes et sa pédagogie à la musique.
Fondé avec le soutien du Lycée Notre Dame de Sion et sous l’égide de son chef permanent, Orçun Orçunsel, L’orchestre de NDS a donné ses premiers concerts en 2008.

Encouragé par les succès des précédents concerts, l’enthousiasme et le talent de ses musiciens, l’appui de mécènes, l’orchestre de NDS devient officiellement Orchestra’Sion en 2010.

Orchestre de chambre ou Orchestre Symphonique selon les programmes, Orchestra’Sion se compose de jeunes musiciens professionnels turcs, du Premier Violon Rüstem Mustafa auxquels se joignent régulièrement d’éminents solistes tels que Andrei Gavrilov, Dimiri Ashkenazy, Ayşegül Sarıca, Ali Poyrazoğlu, Borusan Quartet, Toros Can, Bülent Evcil, Özcan Ulucan ou Cihat Aşkın...
Son répertoire original, composé d’oeuvres classiques, mais aussi d’d’arrangements et de compositions d’Orçun Orcunsel lui a permis de se faire une vraie place dans le paysage culturel de Turquie.

Pour l’ Anniversaire des 300 ans de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, Orchestra’Sion, en collaboration avec le célèbre ensemble baroque français Les Paladins, intérprète pour la première fois en Turquie « Le Devin du Village ». Le Cd de ce concert sera distribué au grand public.

Orçun Orçunsel - Chef d’orchestre

Né à Istanbul, en 1985, il débute piano à 4 ans, au Conservatoire national de l’Université d’Istanbul. En 1994, il rentre au Conservatoire de l’Université des Beaux-Arts Mimar Sinan (MSGÜ) et en sort diplômé, en 2004, de la classe de Zeynep Yamantürk.

Parallèlement à ses travaux avec le compositeur Ali Darmar et le professeur Ayşegül Sarıca, il participe aux ateliers des pianistes et pédagogues Stephen Kovacevich, Thomas Yee et Hanry Faures et attire leur attention.
Il obtient plusieurs prix lors de concours de piano internationaux et gagne une bourse en 2007 qui lui permet de travailler avec Karl -Heinz Kammerling à l’Académie estivale de Salzbourg.
Il se consacre actuellement à la transcription et à l’adaptation d’oeuvres musicales. Il compose et donne de nombreux concerts à travers le monde. Il créé la musique de plusieurs courts métrages.

Il suit des cours de chef d’orchestre auprès du professeur Gürer Aykal au Conservatoire national de MSGÜ et dirige régulièrement des orches tels que DESO, CRR Senfoni, Mersin Oda Orkestrası, ADSO, İDSO …
Depuis 2008, Orçun Orçunsel est le chef permanent et le directeur artistique d’Orchestra’Sion.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail