français | Türkçe

connexion

Les premiers jours de Damla et Arda à NDS

Parmi les 132 nouveaux élèves accueillis au lycée NDS figurent Arda et Damla. Nous avons choisi de les suivre durant leurs premiers jours parmi nous.

Arda Anarat est venu à la réunion de pré-rentrée des Préparatoires avec sa maman. Après l’acquisition des livres nécessaires vendus sur place, elle nous explique que son choix s’est porté sur NDS en raison de 4 cousins qui fréquentent des lycées français d’Istanbul (2 sont à Saint-Benoît, 1 à Saint-Joseph et 1 à NDS).

Son fils a terminé ses études au collège Çevre situé sur la rive asiatique, a appris l’anglais et parle un peu l’allemand. Par contre, il ignore tout de la langue française...

Après avoir fait le tour de l’établissement qu’il compare à un labyrinthe, c’est la cantine qu’Arda préfère et il pense apprécier la salle de sports lorsque celle-ci sera opérationnelle.

Il a fait de la natation durant 10 ans mais ne souhaite plus continuer. C’est le volley-ball qu’il désire pratiquer au lycée. Il est également attiré par le théâtre, ayant été initié à cet art durant trois semaines avec un acteur.

Une bonne heure lui est nécessaire avec le bus de ramassage scolaire pour venir et pour rentrer chez lui sur la rive anatolienne d’Istanbul.

Arda semble assez réservé mais heureusement la rencontre d’un autre élève de Préparatoire avec qui il a des amis en commun facilite son intégration.

Comme tous les ans, un jeu de piste est organisé dans le lycée durant les deux jours suivant la rentrée afin de permettre aux Préparatoires de connaitre les lieux et les personnes à qui ils vont avoir affaire régulièrement.

Le tempo d’Arda et de ses camarades pour trouver les différents renseignements et lieux indiqués sur le questionnaire est rapide et ils ne manquent pas d’enthousiasme.

Arda est satisfait de ses premiers jours à NDS. Il s’est familiarisé avec l’établissement et ses occupants . De plus, sa classe lui plait. Il a apprécié ses premiers cours de français « Apprendre une nouvelle langue, c’est bien ! » dit-il. Par contre, écrire en français lui apparaît comme la principale difficulté.


Damla Toköz était accompagnée par son père pour la réunion de pré-rentrée.

Il explique le choix de NDS par sa connaissance de deux familles dont les enfants sont scolarisés dans notre lycée. En outre, il pense que le fait d’apprendre une autre langue permettra à sa fille de poursuivre des études universitaires en France ou dans un autre pays européen et l’enseignement dispensé à NDS n’est pas que celui de la langue, mais aussi d’une culture.

Damla a passé ses examens de fin de cycle au collège Modafen. Elle est anglophone et a appris le français durant deux années à raison de 4 h de cours par semaine en 6ème et en 7ème.

Après avoir eu un peu peur de se perdre lors de la visite du lycée, les endroits qu’elle apprécie tout particulièrement au lycée sont le petit jardin et la bibliothèque.

Elle souhaite pouvoir jouer du piano à NDS, peut-être même intégrer Orchestra’sion, ayant étudié cet instrument durant 8 ans. Le volley-ball est la matière qu’elle privilégie au niveau des activités sportives.

Ouverte et gaie, Damla s’est immédiatement intégrée au sein du lycée et n’a pas de réticence à interroger et dialoguer avec les professeurs où d’autres adultes de l’établissement lors du jeu de piste.

C’est aussi elle qui complète le carnet de son équipe.

Après ses premiers jours à NDS, elle apprécie les leçons de français et le fait de ne pas subir le stress et la fatigue d’examens comme c’était le cas l’an passé.

Damla est surprise par l’organisation des cours - deux d’affilée suivie d’une récréation - alors que dans son collège, chaque cours de 40 mn était suivi d’une récréation de 10 mn.

Souhaitons à Damla et à Arda de passer une excellente scolarité à NDS ; en tout cas, cela semble bien parti !

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail