français | Türkçe

connexion

Le club Environnement - Vie durable de NDS a récolté ses premiers produits plantés au village d’Alpagut à Bolu...

En tant que club Environnement - Vie durable de NDS, nous avons réalisé notre première récolte des produits plantés dans le cadre des travaux de permaculture au village d’Alpagut / Bolu les 24 et 25 octobre 2015 en présence de notre professeur Seval Erol, de Mme İnci Kimyonşen, professeur conseiller du club Environnement du lycée français Saint-Michel et de ses élèves.

Nous sommes partis du lycée le samedi en direction de Göynük où nous avons visité la ville, vu la place et la tour de la Victoire. Comme il faisait froid, les rues étaient vides. Nous nous sommes réchauffés en buvant du thé au café de la place. Située au sud-est de Bolu et incluant sept quartiers et soixante-six villages, Göynük est célèbre pour ses haricots, sa marmelade, ses nappes et ses objets en bois sculpté. Après, nous sommes allés au lac de Çubuk et au lac de Sünnet.

Le lac de Çubuk s’est formé suite à une érosion provenant de la colline de Kayabaşı. De là, nous nous sommes rendus au lac de Sünnet. La pluie abondante et les pentes abruptes augmentent les érosions et glissements de terrain dans la région.

Nous avons marché le long du lac. Avec le froid, ça nous a ravivés. Nous avons apprécié le beau paysage. Regardez ma photo au lac avec un chien venu boire de l’eau pendant que je me lavais le visage !

A Mudurnu, notre arrêt suivant, nous avons dégusté des repas fait maison ainsi que la spécialité de viande crue. Avec quelques camarades, nous avons visité les maisons historiques, les mosquées des environs ainsi que les petites rues. Nous avions l’impression de faire un voyage dans le temps.

Puis nous sommes allés à Abant. Avec un vélo de location, nous avons fait un petit tour. Comme il faisait très froid, nous avons coupé court pour aller manger dans un restaurant, puis nous nous sommes mis en route pour l’hôtel où nous allions loger.

Nos travaux de permaculture :

Le lendemain, après le petit déjeuner à l’hôtel, nous sommes passés par Seben.
D’abord, nous avons bu du thé dans le jardin à thé situé sur la place. Au parc Atatürk, nous avons parlé au maire de quartier.

Nous sommes ensuite allés au village d’Alpagut. Nous avons enfilé les bottes jaunes que nous avions laissées là-bas l’année dernière. Tout d’abord, nous avons cueilli les produits (tomates, oignons, poivrons …) plantés l’an passé dans notre jardin de permaculture.

Nous avons aéré le sol et ramassé les feuilles et les herbes. Comme nous ne pourrons pas aller dans notre jardin durant l’hiver, nous avons couvert cet espace avec des branches et du paillis afin de protéger la terre des effets de l’hiver. Nous avons récupéré les graines des produits récoltés pour les conserver. Comme nous cultivons nos produits de façon entièrement naturelle et sans additifs, nos semences sont très précieuses.

Puis, nous sommes allés au verger de pommiers pour y cueillir des pommes. J’y ai appris pourquoi les orties s’appellent ’’la plante qui mord’’ en vivant une expérience douloureuse.

A la fin de notre travail, nous avons déjeuné dans les maisons taillées dans le rocher. Le panorama était superbe. En rentrant à Seben, nous avons vu sur la route une boulangerie où ne travaillaient que des femmes. Nous y avons acheté du pain paysan délicieux.

Après notre réunion avec le maire à Seben, nous sommes rentrés à Istanbul.

Tout comme notre visite de l’an dernier, cette année encore, nous avons pris plein de photos et passé du bon temps avec nos professeurs et nos camarades. Nos amitiés et notre sensibilité à l’environnement se sont renforcées. C’était une des plus belles activités de notre club.

Levent Sağ

http://www.bolugundem.com/notre-dame-de-sionsaint-michel-93105h.htm

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail