français | Türkçe

connexion

L’affaire Calas présentée à NDS par la compagnie Grand Théâtre

La compagnie Grand Théâtre de Montreuil s’est à nouveau produite le 21 mars dernier à NDS pour présenter cette fois-ci aux élèves et à leurs professeurs « L’affaire Calas » tirée d’un fait réel.

Etienne Luneau, metteur en scène et comédien, Isabelle Ernoult et Clément Beauvoir ont ainsi investi la scène afin d’évoquer un fait divers, en l’occurrence la mort, en octobre 1761, de Marc-Antoine Calas, disparu dans d’étranges circonstances.

Le Capitoul David de Beaudrigue, chargé de l’enquête, défend une théorie tendant à montrer que le défunt voulait se convertir au catholicisme et sa famille protestante aurait voulu l’en empêcher. Cette affaire prend alors une tournure qui met à mal la justice. L’année suivante, on commémore le Bicentenaire de la première guerre de religion et en mars 1762, Jean Calas est finalement condamné à mort pour le meurtre de son fils.

Voltaire se mêle de l’affaire et engage un travail considérable pour obtenir la révision du procès. En 1763, il publie le Traité sur la tolérance, dans lequel il dénonce, avec l’affaire Calas, toutes les dérives du fanatisme qui va finir par entraîner la cassation et la révision du procès. En 1765, Jean Calas est finalement réhabilité.

La pièce, présentée également dans différents autres lycées de la ville à l’occasion des événements liés à la francophonie, constitue un outil tant culturel que pédagogique où se mêlent l’histoire, la littérature, la maîtrise de la langue ainsi que l’éducation civique.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail