français | Türkçe

connexion

Intégrale des Sonates pour violon et piano de Beethoven (3/3)

14 janvier 2017, 19:30

| Concert , Musique classique , Ouvert à tous

L’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven est donnée au cours d’un concert tryptique exceptionnel en trois rendez-vous :

- jeudi 12 janvier 2017 à 19:30
- samedi 14 janvier 2017 à 17:30
- samedi 14 janvier 2017 à 19:30

Les sonates pour violon et piano de Beethoven furent presque toutes composées entre 1797 et 1803. Pendant cette courte période, ces 10 sonates passent du classicisme au romantisme avec plus de discrétion que d’autres genres qui connurent de colossales évolutions dans le développement musical ( quatuor à cordes, symphonie, sonate pour piano) mais toutes les remarquables avancées stylistiques du compositeur y sont présentes. Cette intégrale sera interprétée par Vahan Mardirossian (piano) et Stéphanie-Marie Degand (violon).

Programme du samedi 14 janvier à 19:30 (concert 3/3)
Sonate pour violon et piano n°8 en sol majeur op.30 n°3
Sonate pour violon et piano n°10 en sol majeur op.96
***PAUSE***
Sonate pour violon et piano n°9 en la majeur op.47 « à Kreutzer »

VAHAN MARDIROSSIAN, piano :

Natif d’Arménie, Vahan Mardirossian débute les études de piano et de composition à l’âge de 7ans et donne son premier récital 9 mois plus tard. Dès lors il est amené à faire des concerts à travers les pays d’ex URSS. Elève de Jacques Rouvier au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il obtient le 1er prix de piano en 1996 et entre en cycle de perfectionnement. Pendant deux ans il enrichit sa formation en suivant des master classes de très grands maîtres comme G.Sebôk, D.Bashkirov, C.Frank, J-F.Collard…

Vahan Mardirossian se produit en récital dans les principaux festivals et sur les scènes d’Europe, d’Asie et d’Amériques.... Ses prestations ont été diffusées sur les ondes françaises et étrangères. Il a pour partenaires de musique de chambre des musiciens prestigieux tels N.Baldeyrou, R.Capuçon, G.Capuçon, H.N.Chang, A.Chaushian, M.Coppey, N.Dautricourt, S-M.Degand, H.Demarquette, D.Erlih, T.Escaich, R.Galliano, D.Grimal, P.Muller, A.Noras, J-M.Phillips-Varjabedian, X.Phillips, J.Rachlin, J.Ter-Merguerian, Quatuors Ysaïe et Rosamonde...

Dès ses débuts pianistiques, il est régulièrement invité par plusieurs orchestres (Orchestre National de France, Orchestre Symphonique du Portugal, Orchestre National des Pays de Loire, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre de Cannes, Orchestre Philharmonique d’Arménie, Orchestre de Bretagne, Orchestre Symphonique de Biel, etc…) sous la baguette des grands chefs tels K.Masur, Y.Ahronovitch, Y.Sado, J.Valcuha, A.Vakulsky, S.Sanderling, P.Bender, J.Mercier…

Partenaire fidèle d’Ivry Gitlis, Vahan Mardirossian a également travaillé avec Mstislav Rostropovitch (pour la création du Concerto pour violoncelle n°2 d’Éric Tanguy), Henri Dutilleux, Krzysztof Penderecki et collabore étroitement avec le compositeur Éric Tanguy. Ce dernier lui dédie sa 2ème sonate pour piano. Il enregistre, crée et joue entre autres les œuvres de T.Escaich, J.Lenot, P.Zavaro, F.Mulsant…

La discographie de Vahan Mardirossian comporte des œuvres de J.S.Bach, L.v.Beethoven, G.F.Händel, F.Schubert, F.Liszt, J.Brahms, E.Tanguy, P.Zavaro et J.Lenot. Ils ont tous eu les plus hautes distinctions de la presse spécialisée. Un de ses derniers disques - « Armenia » (consacré à la musique classique arménienne, dont deux de ses propres œuvres) a reçu le Choc de l’année 2007 du journal « le Monde de la Musique ».

Vahan Mardirossian était le Président du Jury du Concours International de Piano d’Istanbul – Orchestra’Sion 2015 et sera le prochain Président du Jury de l’édition 2017.

STEPHANIE-MARIE DEGAND, violon

Violoniste d’exception, Stéphanie-Marie Degand est une des seules interprètes d’aujourd’hui capables de maîtriser les techniques des différentes époques. Un talent qui lui permet de s’emparer de tous les répertoires, du baroque à la création contemporaine, avec la même virtuosité.

Élève à Caen de Jean-Walter Audoli mais aussi d’Emmanuelle Haim, Stéphanie-Marie Degand est admise à l’unanimité en 1990 au Conservatoire de Paris dans la classe de Jacques Ghestem où elle fait un parcours original et remarqué (quatre 1ers prix et un cycle de perfectionnement en violon). Elle y fonde sa démarche actuelle en étudiant tant les répertoires romantique et contemporain que baroque et classique, se perfectionnant auprès de William Christie, Patrick Bismuth, Christophe Rousset et Christophe Coin.

Depuis Stéphanie-Marie Degand mène une carrière brillante et atypique. Soliste, récitaliste, chambriste mais aussi violon solo engagé, elle s’attache à rechercher les sonorités et les styles propres à chaque oeuvre du vaste répertoire violonistique.

Cette démarche artistique est régulièrement saluée : Grand Prix de l’Adami 95, 2ème Prix du Concours Ferrras-Barbizet 97, finaliste au concours Munich ARD 98, Révélation Classique au Midem 98, Lauréate de la Fondation Natexis 99 et Prix de la Sacem 2002. En 2005 elle est nommée Révélation « Soliste Instrumental » aux Victoires de la Musique Classique.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail