français | Türkçe

connexion

FINALE du Concours International de Piano - Istanbul Orchestra’Sion

19 novembre 2017

| Musique classique , Ouvert à tous

La Finale du Concours International de Piano - Istanbul Orchestra’Sion sera dirigée par Vahan Mardirossian, pianiste, chef d’orchestre et Président du Jury.

Les noms des 3 finalistes ne seront connus qu’au terme de la troisième épreuve du concours, lors de l’annonce des résultats, samedi 18 novembre 2017.

(Les horaires seront mis en ligne ultérieurement.)

Programme de la quatrième épreuve :
Les finalistes choisiront un concerto parmi les suivants :

Beethoven :

  • Concerto n°2 op.19 Si bémol Majeur
  • Concerto n°3 op.37 Do mineur
  • Concerto n°4 op.58 Sol Majeur

Fauré :

  • Ballade op.19

Franck :

  • Variations symphoniques

Mozart :

  • Concerto n°15 KV450 Si bémol Majeur
  • Concerto n°17 KV453 Sol Majeur
  • Concerto n°20 KV466 Ré mineur
  • Concerto n°21 KV467 Do Majeur
  • Concerto n°23 KV488 La Majeur
  • Concerto n°27 KV595 Si bémol Majeur

Schumann :

Le Concours International de Piano - Istanbul Orchestra’Sion a pour objectif de promouvoir des musiciens de niveau international, sélectionnés aux quatre coins du monde. Cette mission est animée par l’envie de donner aux candidats un lieu d’échanges propice à leur épanouissement musical, de leur permettre d’aller à la rencontre des musiciens et du jury composé d’éminents concertistes internationaux. Le Concours International de Piano - Istanbul Orchestra’Sion veut compter comme une étape importante dans la carrière de ces jeunes concertistes et devenir au fil des années un événement musical majeur en Turquie, en région méditerranéenne et par delà le monde.

Vahan Mardirossian, Chef d’Orchestre, pianiste et Président du Jury du Concours

Son parcours à la baguette, Vahan Mardirossian le commence à l’âge de 15ans. Il est nommé Chef Principal et Directeur Musical de l’Orchestre de Chambre des Jeunes du Centre Culturel Arménien. En mai 2014 Vahan Mardirossian a fait ses débuts à la tête de l’Orchestre philharmonique de Tokyo. A la suite de ce concert, il a été invité à diriger l’Orchestre symphonique de la NHK et l’Orchestre Philharmonique du Japon en mai 2015. Durant 2014/ 2015 il se produit de nouveau avec l’Orchestre symphonique de la radio de Prague. Vahan Mardirossian est le Chef Principal de l’Orchestre de Caen et le Directeur Musical de l’Orchestre National de Chambre d’Arménie (NCOA).
Il dirige régulièrement l’Orchestre Philharmonique de Prague, l’Orchestre symphonique de la radio de Prague, l’Orchestre Philharmonique d’Arménie, l’Orchestre National des Pays de Loire, l’Orchestre « Amalgames » (constitué des meilleurs éléments de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg et de l’Orchestre symphonique de la SWR de Baden-Baden et Fribourg-en-Brisgau), l’Orchestre de Douai, Les Czech Soloists, l’Orchestre Philharmonique du Liban, l’Orchestre de Caen, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre de l’Opéra de Toulon, l’Orchestre de Chambre de Novossibirsk, l’Orchestre National de Chambre d’Arménie.
Il a comme soliste des musiciens de renommée internationale comme A.Markov, V.Sverdlov-Ashkenazy, D.Poppen, B.Engerer, X.Phillips, L.Vogt, K-W.Paik, R.Galiano, V.Postnikova, D,Kashimoto, S .Nakaryakov, G.Hofmann, A.Chaushian, R.Pidoux, A.Soumm, A.Ghindin, I.Tchetuev, P.Leschenko, A.Wass, J-M.Phillips-Varjabedian, Trio Wanderer, F.Mondelchi, J-C.Pennetier, J.Rouvier, M.Coppey, R.Arodacky, N.Dautricourt, S.Bechy, G.Touvron, S.-M.Degand, E.Rozanova, R.Daugareil, A.Cazalet…
Son répertoire couvre une large palette allant de la période baroque à nos jours (Tanguy, Saariaho, Rautavaara, Dutilleux, Rihm, Kagel, Crumb, Ligeti, Mulsant…)
En mai 2013 Vahan Mardirossian a dirigé la création française de l’opéra de Tigranyan « Anouche » au Théâtre Nanterre-Amandiers.
À la tête de ses deux orchestres, Vahan Mardirossian a enregistré le Concerto pour violon de Tchaïkovski (Stéphanie-Marie Degand, Orchestre de Caen) et la 1ère Symphonie pour cordes de Florentine Mulsant (NCOA).
Pianiste reconnu, depuis plusieurs années Vahan Mardirossian combine ces deux passions en dirigeant du clavier les concertos (Bach, Haydn, Mozart, Beethoven, Grieg, Chostakovitch…). Il joue également sous la direction de grands chefs tels Kurt Mazur, Paavo Jarvi, Yutaka Sado, Yuri Ahronovith...
C’est la rencontre avec Kurt Masur qui a permit de marquer un tournant définitif dans la carrière de Vahan Mardirossian. Il est invité par le Maestro au séminaire de direction d’orchestre à New York où il dirige, parmi les lauréats, l’orchestre de la Manhattan school.
Suite à cela, en 2005, Vahan Mardirossian crée l’orchestre de chambre « Maestria » avec lequel il se produit en France incluant le Théâtre des Champs-Élysées et la Halle aux Grains de Toulouse.

Orchestra’Sion

A l’origine d’Orchestra’Sion : une rencontre entre un jeune pianiste et chef d’orchestre turc et un établissement francophone curieux d’ouvrir ses portes et sa pédagogie à la musique. Fondé avec le soutien du Lycée Notre Dame de Sion et sous l’égide de son chef permanent, Orçun Orçunsel, L’orchestre de NDS a donné ses premiers concerts en 2008.
Encouragé par les succès des précédents concerts, l’enthousiasme et le talent de ses musiciens, l’appui de mécènes, l’orchestre de NDS devient officiellement Orchestra’Sion en 2010.
Orchestre de chambre ou orchestre symphonique selon les programmes, Orchestra’Sion se compose de jeunes musiciens professionnels turcs, du Premier Violon Nilay Sancar auxquels se joignent régulièrement d’éminents solistes tels que Andrei Gavrilov, Dimiri Ashkenazy, Ayşegül Sarıca, Ali Poyrazoğlu, Borusan Quartet, Toros Can, Bülent Evcil, Özcan Ulucan ou Cihat Aşkın...
Son répertoire original, composé d’oeuvres classiques, mais aussi d’arrangements et de compositions d’Orçun Orcunsel lui a permis de se faire une vraie place dans le paysage culturel de Turquie.

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail