français | Türkçe

connexion

Emma Kirkby & Ingrid Seifert & İzmir Barok

3 mars 2015, 19:30

| Concert , Musique baroque , biletix

Musique baroque

Les billets (25 TL - 12 TL Tarif étudiant) sont en ventes sur biletix.

Solistes :

Emma Kirkby - Soprano
Ingrid Seifert - Violon baroque

Ensemble İzmir Barok :

Linet Şaul - Soprano
Bülent Oral - Viole De Gamba
Atilla Oral - Flute baroque
Hakan Özaytekin - Violon baroque
Erica Fossi - Clavecin

Emma Kirkby :

Cette soprano britannique s’est exclusivement consacrée à la musique ancienne (elle est à ce titre, selon le Daily Telegraph, « la plus grande soprano n’ayant jamais chanté une note de Verdi1 »). La particulière clarté de son timbre vocal est bien connue des amateurs de musique ancienne. Son style, typiquement anglais, privilégie l’atténuation et trouve son expressivité dans la suggestion.

Emma Kirkby s’est faite une spécialité du répertoire anglais s’étendant de la période élisabéthaine (1658) à celle de Georges II (1760). Ses enregistrements des Lute songs de Dowland sont particulièrement cités comme étant des classiques. « J’adore chanter les pièces qui incarnent véritablement les textes et qui les chérissent, et je préfère les textes, surtout ceux de la Renaissance, qui ont justement été écrits pour être chantés »2 précise-t-elle.

Avant même de songer à entamer une carrière de musicienne, Emma Kirkby suit des études de littérature anglaise à Oxford, à la suite desquelles elle enseigne d’ailleurs quelques années. C’est lors de cette période qu’elle développe sa familiarité avec les textes anciens.

Emma Kirkby a reçu en 2000 l’Ordre de l’Empire britannique. Le premier enregistrement mondial du Gloria de Haendel, œuvre nouvellement découverte en 2001, lui est personnellement confié, et une partie du Hanford Nativity Play a été tout spécialement composée pour elle 3.

En 2007, le BBC Music Magazine a publié un classement des vingt plus grandes sopranos du XXe siècle selon les critiques anglais4 où Emma Kirkby est classée 10e, ce qui a suscité de nombreuses controverses. Si elle est considérée, pour la plupart des mélomanes anglais, comme la Queen of ancient music, elle ne possède effectivement pas la voix puissante de nombreuses artistes lyriques. Et bien qu’en contrepartie, elle ait parfaitement développé l’art typiquement baroque de lancer sa voix, un certain manque de corps lui est parfois reproché par la critique.

Ingrid Seifert, violon :

Ingrid Seifert, violoniste autrichienne qui participa à la fondation de l’Ensemble London Baroque en 1978 après avoir joué occasionnellement avec le Concentus Musicus Wien de Nikolaus Harnoncourt ; elle joue sur un violon baroque Jacobus Stainer construit en 1661.

L’Ensemble Izmir Barok :

La principale particularité de l’ensemble, est qu’il joue la musique baroque avec les instruments et le style de l’époque baroque.

En 2011, l’ensemble a participé au Festival francophone de Nürnberg. Ils y ont interprétés un répertoire formé d’oeuvres de compositeurs de l’époque ottomane tels que Gulam Şadi, Ali Ufki, Kantemir, Itri, Gazi Giray Han ou Tanburi Mustafa Çavuş. Ils avaient dû pour cela arranger leurs œuvres selon les principes d’harmonie de la musique européenne auxquels ils avaient ajouter -pour la première fois- des instruments locaux (çeng, kanun).

Lors ce concert, ils joueront pour nous en compagnie d’Emma Kirkby, reine de de la musique baroque et de Ingrid Seitler, violoniste du Londra Barok Ensemble.

Programme :

Symphony
Sarabande
Dans nos bois Silvandre s’ecrie
Menuet

Allegro
Adagio
Allegro
Presto

***
En partenariat avec İztanbul Kültür Üniversitesi

Avec le soutien de

recherche


MOODLE Réception des parents TICE E-OKUL web-mail